Principes de base des gaz d'échappement

La combustion du carburant génére des substances inoffensives comme la vapeur d'eau, le dioxyde de carbone ou l'azote, mais aussi des émissions nocives comme le monoxyde de carbone, l'oxyde d'azote et les particules d’hydrocarbures.

La combustion de différents types de carburant génère des substances inoffensives mais également des substances toxiques.

Pour réduire ces substances toxiques, l’utilisation d’un catalyseur est nécessaire. Les valeurs seuil d'émissions des substances toxiques sont fixées par les normes Euro (voir aussi «Synthèses de la législation de l’UE» ).

Pour obtenir un fonctionnement optimum du catalyseur, les véhicules disposent d'une ou deux sondes lambda. Celle-ci analyse les gaz d’échappement pour permettre au calculateur de doser le mélange air/carburant idéal. En effet, le catalyseur ne peut transformer correctement les émissions toxiques qu’à la condition  pour un mélange air-carburant idéal, appelé dans ce cas « mélange  stœchiométrique".

Plus d’informations

Le circuit de régulation lambda : le calculateur de commande du moteur régule l'allumage, le système d'injection et le rapport idéal air/carburant.

Le mélange idéal air/carburant : le mélange idéal air/carburant ou « mélange stoechiométrique » est désigné par la lettre grecque "lambda".

Le rapport air-carburant : Le rapport air-carburant détermine les proportions des éléments du mélange air-carburant.

Tekniwiki: Retrouvez tout notre savoir-faire technique sur notre nouvelle plateforme TekniWiki (formation technique, catalogues, actualités, videos).